Des déesses rêvées, pour honorer la mer. Ce sont des divinités féminines qui portent en chacune d'elles un corail. Elles incarnent sagesse et sérénité. C'est un moyen pour moi de parler de protection de la mer, une façon d’attirer l’attention sur cette immensité aqueuse en danger par la pollution.

Cherchant du côté des mythes et des légendes, effleurant les croyances, j’espère renouer avec certains aspects de ces temps jadis…

Où le respect des eaux venait de sa crainte et de son rôle nourricier. Où la nature avait une place primordiale pour l’être humain. 

Ces sculptures donnent corps à des déesses qui existent dans les croyances de différentes civilisations et issues de mon imagination.

Déesse Migline Paroumanou

Yémanja

Terre cuite cirée, corail,

2015

Déesse Migline Paroumanou
Déesse Migline Paroumanou

Sosyété

Terre cuite, corail,

2016

Thassa

Grès, corail,

2016

Déesse Migline Paroumanou

Ashérat

Terre cuite noire cirée, corail,

2015

Amphitrite

Grès noir, corail,

2015